[Réservé aux Membres] Rencontre avec Florent Latrive, délégué au numérique de France Culture

Publié le 15 juin 2020 – Par Marguerite Lefébure

Florent Latrive est en charge de la politique éditoriale numérique de France Culture, sur les réseaux sociaux, les podcasts, le site web et la vidéo.

© Georges Seguin
© Georges Seguin

Comment avez-vous vécu la crise du COVID-19 chez France Culture ?

Nous avons abordé cette crise comme nous menons notre stratégie numérique au
quotidien depuis quelques années : il s’agit tout à la fois d’offrir la spécificité de l’apport éditorial de France Culture au rythme où l’actualité l’impose, et en même temps de valoriser et de s’appuyer sur la profondeur du catalogue de la chaîne pour le faire. France Culture dispose d’un catalogue de programmes pérennes dans tous les domaines du savoir, du documentaire, de la fiction.

La crise du COVID, pour France Culture comme pour Radio France fut une grande secousse, qui nous a conduit à nous réorganiser – et à produire des programmes, autant en numérique qu’à l’antenne, qui soient en résonance avec  la crise que traversaient la société française et le monde entier. Et conformes à nos missions de service public.

Nous nous sommes appuyés sur nos fondamentaux : l’information approfondie, éclairée par les savoirs ; les connaissances et la création. Nous avons publié très vite un podcast intitulé Radiographie du coronavirus, avec des décryptages scientifiques, des interviews historiques, des analyses philosophiques. Et la rédaction proposait chaque jour des articles à lire pour approfondir l’actualité.

Nous avons aussi déployé  des programmes autour des apprentissages essentiels, dans le cadre du label « Nation Apprenante », proposé par l’éducation nationale à destination des élèves qui restaient chez eux. Nous avons ainsi créé pour l’antenne Écoutez, révisez !, sur les grands textes de la littérature, à destination des élèves qui devaient passer l’oral du bac de français. Nous avons aussi  proposé à partir de notre riche catalogue des sélections d’émissions adaptées et correspondant aux programmes scolaires d’histoire, de philosophie, de français, de sciences…

Nous avons aussi mis en ligne des programmes dans le domaine de la culture et de la création, d’autant plus indispensables en cette période particulière. Avec notamment la newsletter Culture maison qui offre tous les jours des prescriptions culturelles, mais aussi des émissions issues du catalogue de France Culture, notamment en fiction. Cela nous a permis de proposer ou de mettre à nouveau en avant des programmes uniquement en numérique, comme les adaptations de Tintin avec la Comédie-Française, des contes pour enfants, mais aussi des sélections de polars ou de science-fiction.

« Le numérique sert à gagner de nouvelles marges de liberté »

Quel horizon se dessine devant vous ?

Pour France Culture, l’horizon très simple et très ambitieux qui se dessine, c’est de continuer à rendre concrète la promesse de la radio à la demande. Nous sommes passés très progressivement d’un horizon où le flux de la radio était le vecteur principal de diffusion de la chaîne,  à un univers où, aujourd’hui, sur 100 minutes écoutées de France Culture, 25 le sont en numérique, dont une part importante en podcast. C’est colossal, le taux le plus important de toutes les radios parlées.

C’est dû au fait qu’aujourd’hui France Culture est à tout à la fois un média de flux et un média de stock, les deux se combinant et se confortant. C’est un flux radio linéaire, avec une offre en prise avec l’actualité, qui propose de la…

Pour lire la suite de l'interview dans la lettre des Membres...

Devenez Membre du Tank media (2 mois d'essai offerts)

Vous êtes déjà Membre du Tank media ? Retrouvez cette interview dans la lettre des Membres du 15 juin 2020.

Vous vous intéressez à l'avenir des médias ? Inscrivez-vous à notre infolettre.

Deux fois par mois, recevez l'infolettre gratuite du Tank media.

Consulter les derniers numéros

32 rue Alexandre Dumas, 75011 Paris


Du lundi au vendredi, de 09h00 à 19h00

media@letank.fr   +33 (0)1 43 14 32 15

Accès :

Lignes 1, 6 et RER A : Nation
Ligne 2 : Alexandre Dumas
Ligne 9 : Rue des Boulets

Lignes 56, 71 et 76